- Le Guishu – Vin de riz de Provence – Umami / Demi-Doux

Des trois Guishus, l'Umami a un style très français et une approche vraiment Provençale, pourtant c’est celui qui s’approche le plus du traditionnel "Huang Jiu" (Yellow Wine) de Chine. D'ailleurs, Il est très apprécié des Chinois pour accompagner le crabe de Shanghai.

Prix sur inscription

Seuls les utilisateurs disposant d'un compte peuvent commander

Description du produit

Le Guishu – Vin de riz de Provence - Umami / Demi-Doux – bouteille de 75cl

 

Le Guishu, boisson de riz fermenté, est un trait d'union entre les amateurs de vin et ceux qui n'en boivent pas. Sans tanin ni allergène ou gluten, il a aussi très peu de sulfite. C'est très croquant à déguster. Les Guishus sont là pour se faire plaisir pendant ou en dehors des repas.  

 

 Conseils de dégustation :

Types

Epices

Plats provencaux

Plats occidentaux

Plats orientaux

DEMI DOUX / UMAMI

Très épicé.

Apéritif – Gardianne

BBQ, apéritif, café gourmand.

Canard laqué. Viandes grillées et en sauce.

 

 

Couleur:Jaune ambré 

Nez: L’expression aromatique est puissante, complexe et diversifiée. Entre autres, une multitude de fruits frais, confits et secs. Parmi les plus caractéristiques, la peau d’orange, la noix de coco, une séduisante impression de miel, un petit côté caramel et une touche d'Osmanthe. 

Bouche: Aussi très complexe, elle est riche et bien structurée. Le feu d'artifices qui a débuté dans le bouquet continue dans les saveurs en bouche.La fraîcheur et la douceur sont superbement équilibrées. Puissante, elle donne une onctuosité sans aucune lourdeur. D’ailleurs, la fin de bouche reste étonnamment fraîche, et incite à réitérer l’agréable dégustation. 


Accords mets et vins:C'est le must de l'apéritif! une surprise, il fait encore plus de merveilles sur les viandes que sur les desserts qu'il n'aime pas trop sucrés. Pendant le repas, je recommande plutôt des plats forts, avec des viandes en sauce. Les chefs asiatiques le conseillent avec le canard laqué. Le chef doublement étoilé Arlésien Jean Luc Rabanel le recommande avec du canard sauvage de Camargue.

C’est un champion de la cuisine exotique, de toutes les cuisines épicées et même très épicées. 

Pour finir un bon repas ou un agréable moment seulement, pour accompager un café gourmant, par exemple.

NB :Des trois Guishus, l'Umami a un style très français et une approche vraiment Provençale, pourtant c’est celui qui s’approche le plus du traditionnel "Huang Jiu" (Yellow Wine) de Chine. D'ailleurs, Il est très apprécié des Chinois pour accompagner le crabe de Shanghai (ou crabe poilu), un met recherché qui est surtout servi à l'automne.

 

Prix HT à l'unité : 6